Chers Camarades,

Tout d’abord, je tiens à vous informer que compte tenu de la situation sanitaire, nous ne pouvons pas tenir notre Assemblée Générale en novembre comme je le souhaitais. Avec le bureau, nous avions envisagé de la tenir par visioconférence, où seuls les membres du bureau auraient été en présentiel. Mais, même cette solution semble compliquée à mettre en œuvre. Aussi, à circonstances exceptionnelles mesures exceptionnelles et nous allons sursoir à la tenue de notre AG pour le moment.

Mercredi dernier, dans le Puy-de-Dôme, un gendarme de réserve, engagée sur une mission de sécurisation d’un établissement scolaire avec trois autres militaires reçoit un signalement concernant une voiture volée, qu’ils identifient et tentent d’intercepter. Le conducteur, un mineur de 14 ans, qui avait volé le véhicule avec quatre autres compères, refuse d’obtempérer et percute la gendarme de réserve le blessant grièvement. Les 5 occupants du véhicule prennent la fuite mais sont interpellés rapidement.

Nous apportons tout notre soutien moral à notre camarade blessé en service ainsi qu’à sa famille et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

Cet événement nous rappelle qu’aucune mission n’est sans danger. Aussi il est toujours important de ne jamais tomber dans la routine et d’être, à tout moment, vigilant lors de l’exécution des renforts.

La Réserve opérationnelle est aujourd’hui engagée dans deux grandes missions de la gendarmerie assurant la protection de la population : la lutte contre le Covid 19 et le terrorisme. Comme nous le rappelle souvent le Général de division Olivier KIM, Commandant des Réserves gendarmerie, la Réserve fait partie intégrante de la manœuvre.

Les réservistes opérationnels sont engagés dans les 300 Détachements d’Appui Territoriaux, chargés de la surveillance, du respect des gestes barrières et du port du masque ; mais aussi dans la lutte contre le terrorisme.

Le vendredi 30 octobre, le Directeur Général de la Gendarmerie, le Général d’Armée Christian Rodriguez a annoncé le déploiement de 6000 réservistes pour maintenir un niveau de vigilance maximale face à la menace terroriste.

L’Europe et la France sont engagées aujourd’hui dans une guerre asymétrique, menée depuis plusieurs décennies, par des guerriers criminels islamistes qui affichent leur volonté de conquérir politiquement l’occident en détruisant nos valeurs, qui permettent, notamment, à chacun d’exercer la religion de son choix et de garantir sa liberté d’expression.

Il est désormais temps que notre vieille Europe, d’essence chrétienne, sorte de sa torpeur angélique pour prendre conscience que des envahisseurs mènent un combat meurtrier sur notre territoire pour annihiler ce qui fait la grandeur de la France : la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

Cette guerre n’est pas une guerre de religion mais une guerre pour établir un pouvoir politique sur le monde, qui supprimera nos libertés fondamentales, celles-là mêmes qu’ils utilisent aussi pour mener leur combat sur notre territoire.

Restons vigilants, nous devons répondre présent et nous engager pleinement dans ces missions que nous confie le Directeur Général pour le bien de la Gendarmerie et de la France.

Assurez vos renforts avec Prudence mais exécutez-les avec Force et Courage !

Col ® Luc DELNORD

Président de R.E.S.GEND