Mercredi 27 septembre, la gendarmerie a projeté une compagnie de réserve territoriale, à l’effectif de 73 personnels, sur Saint-Martin pour une durée de trois mois.

 

> Sélectionnés parmi près de 900 candidats, notamment au regard de leur engagement remarqué au sein de la réserve, ces 73 réservistes ont répondu à un appel à volontaires réalisé sous le signe de l’urgence le 10 septembre, soit cinq jours après le passage d’IRMA.

> Afin d’assurer une continuité opérationnelle sur le terrain, ils seront déployés en renfort des brigades pour notamment effectuer des missions de sécurisation des sites, de surveillance et d’intervention.

> La veille, le général de corps d’armée  Christian Rodriguez est allé à leur rencontre, à l’occasion de leur stage de préparation opérationnelle, au fort de Rosny (93) . Après les avoir remerciés de s’être rendus disponibles dans des délais contraints, il leur a présenté leur cadre d’action et a répondu aux nombreuses questions concernant leur mission et, plus généralement, le quotidien de la réserve au sein de la gendarmerie.

 

> Le commandement des réserves de la gendarmerie nationale prépare d’ores et déjà le déploiement d’une seconde compagnie de réserve territoriale à 73 réservistes dans un délai d’un mois environ pour une durée de 2 à 3 mois.

(Source: Commandement des réserves gendarmerie.)