Resgend - Réservistes Et Sympathisants de la GENDarmerie
Membre du Conseil supérieur de la réserve militaire, membre de l'Entente des associations gendarmerie, reconnue d'intérêt général

NEOGEND

D’ici à la mi-Décembre, 57.000 gendarmes vont être équipés de smartphones. Un véritable bureau ambulant qui va révolutionner l’exercice de leur métier.

Dans les semaines à venir, en cas de contrôle routier, préparez-vous à du nouveau. Après une expérimentation dans le Nord et en Bourgogne, le système Neogend va être déployé, en un trimestre, auprès de 57.000 gendarmes. Chacun de ces hommes et femmes sera désormais équipé d’un smartphone, véritable bureau mobile du gendarme.

Le premier service que pourra rendre ce smartphone est simple et efficace. Lors de tout contrôle, il suffira au gendarme de scanner la bande MRZ de votre carte d’identité (il s’agit de la bande inférieure de la carte) pour interroger à distance des fichiers tels que celui des personnes recherchées ou des permis de conduire.

Le système fonctionnera aussi avec les passeports et sera élargi à tous les titres d’identité. « C’est une véritable révolution numérique », explique Michaël Fumery, responsable de la mission numérique de la Gendarmerie nationale. « Le gendarme perdra moins de temps, le citoyen aussi. Là où nous avons expérimenté Neogend, nous avons multiplié par deux les contrôles. » Jusqu’à maintenant, les gendarmes devaient interroger chaque fichier individuellement. Cela pouvait prendre jusqu’à 15 minutes.

51 millions d’euros

Pour la gendarmerie, cette révolution numérique a un coût : 51 millions d’euros pour développer le système et acquérir 65.000 terminaux de marque Sony. Des portables identiques à celui de « Monsieur Tout-le-monde », utilisant les réseaux classiques de téléphonie ou celui qui est réservé à la gendarmerie.

L’usage de ces smartphones ne se limitera pas aux contrôles. « Avec ces appareils, les gendarmes vont pouvoir faire de la prise de notes, prendre des photos pour constituer des dossiers et même visualiser les maisons à surveiller dans le cadre de l’opération tranquillité-vacances », poursuit Michaël Fumery.

Géolocalisation et reconnaissance faciale

Et demain ? Les usages seront encore plus diversifiés : géolocalisation des gendarmes et de leur circuit de tournées pour visualiser les zones trop peu visitées, reconnaissance faciale, écriture automatique des constats d’intervention à partir de la voix du gendarme…

Ce programme Neogend a son équivalent au sein de la police, baptisé Neopol, lui aussi en cours de déploiement.

(Source: « le Télégramme »)

Articles similaires
  • Un Samedi en Normandie. C’est sur un vaste site industriel dont nous tairons le nom par discrétion que le traditionnel rallye-raid des réserves « RESGEND Normandie » a eu lieu samedi 15 Septembre. Par un beau soleil , dix équipes de raiders ont arpenté une boucle de 25 kilomètres environ, émaillée de 12 ateliers mettant à l’épreuve leurs connaissances  militaires (pointues) [...]
  • NOUVEAU COMMANDANT DES RESERVES GENDA... Depuis Août 2018, la gendarmerie a un nouveau commandant des réserves, le général Olivier KIM. Son parcours (impressionnant) inclut le GIGN, Marignane, le Kosovo, l’Afghanistan… Le général a en fait une double, voire triple fonction: commandant des réserves, délégué aux réserves, et secrétaire général de la réserve citoyenne. Durant l’entretien qu’il a bien voulu accorder [...]
  • A VOS AGENDAS ! L’assemblée générale de RESGEND se tiendra à la Direction générale de la Gendarmerie le samedi 17 Novembre 2018 à 14 h. Les hautes autorités de la gendarmerie seront présentes. Ne ratez pas cette après-midi passionnante. Une aide financière jusqu’à 50 € sera accordée aux adhérents venant de province, sur justificatifs (train ou péage). D’autres précisions [...]
  • Le commandement des réserves gendarme... [...]
  • Hommage à un héros Pascal MARTIN, président du conseil départemental de la Seine Maritime et surtout ancien pompier professionnel sait parfaitement  ce qu’est le sens du service des autres avec les risques que cela comporte.  Aussi, a-t-il proposé de nommer la salle de conférence du conseil  départemental de la Seine Maritime à Rouen  » Salle ARNAUD BELTRAME ». Ce 6 septembre, [...]

MEMOGEND 2016

Cliquer

Marche de Blankenberge 2017

L’équipe RESGEND – DIEKIRCH 2017

GEND’info

COMMUNICATION

"Le grand nombre des adhérents de RESGEND nécessite périodiquement une mise à jour des adresses mail de ceux-ci afin de conserver transmission des informations et réactivité.
Il est donc demandé aux adhérents ayant récemment changé d'adresse mail de communiquer celle-ci par un courriel adressé à:
contact@resgend.fr
Merci à tous."

Marche de NIMEGUE 2018

Une info expresse, il reste des places pour Nimegue 2018.

contact@resgend.fr