Fortes de plus de 30000 hommes et femmes, les réserves de la Gendarmerie nationale sont une composante majeure de l’institution. Mais, au-delà de l’aspect comptable, elles sont un creuset où les valeurs que porte l’institution sont diffusées. L’engagement, le don de soi, l’esprit civique, en sont des piliers. Mais il s’agit aussi et surtout de la présence de la République au plus profond de la Nation. Par sa formation et son rayonnement, le réserviste est un relais du statut du gendarme, un citoyen qui démontre par l’exemple ce que signifient ces quelques mots si importants: la mission est sacrée. »Pour lire la suite de l’article (page 70)Revue N° 270 (interieur.gouv.fr)

Source :Revue de la Gendarmerie nationale, n° 270, page 70.